1. As Fire swept clean the Earth
2. The Dead Stare
3. The Crossing
4. Queen of Night
5. Havenless
6. Ridicule Swarm
7. A Darker Place



1. As Fire Swept Clean The Earth

I close my eyes
As Fire Swept Clean the Earth
Nothing left to strangle
As the cords were torn from our hearts

"Tired I blew out my last warning, the claws were ripping me apart"

As we emerged
From darker dungeons
Splendor of yellow hells
Expanded swollen eyes

No words were said
As Fire Swept Clean the Earth
Would the mothers be crying?
If they saw torches in our hands?

"The wind, once able to conquer, captured As Fire Swept Clean the Earth"

A kiss was placed
Upon my cheek
And all color came back
Melting in solid blue tune
1. Alors que le feu nettoie la Terre

Je ferme mes yeux
Alors que le feu nettoie la Terre
Rien n’est laissé à étrangler
Alors que les cordes sont arrachées de nos cœurs

« Fatigue, je crie mon dernier avertissement, les griffes me déchirent »

Alors que nous émergeons
De sombres donjons
La splendeur d’enfers jaunes
Etendus d’yeux gonfles

Aucun mot n’est prononce
Alors que le feu nettoie la Terre
Est-ce que les mères vont pleurer ?
Si elles voient les torches dans nos mains ?

« Le vent, une fois capable de conquérir, est capturé alors que le feu nettoie la Terre »

Un baiser est placé
Sur ma joue
Et toutes les couleurs reviennent
Fondues dans un ton bleu

2. The Dead Stare

The Juggler stares
To quench the thirst
Upon the brow
Within the hand
It cracks and seeps
The seer weeps

In flickering light
The wounds are served
Screams from below
A shadow in chains
Feverish images told
In mirrors of old

The eyes they all share
In this tragic court
An empty seat
The river runs dry
Nothing said
Words in red

Behold the druid
As the stones fall
Known aloud turned
Backwards around
Reverse the loss
This never was
2. Le regard mort

Le Malin fixe
Pour satisfaire sa soif
Au dessus du front
Dans les mains
Cela craque et coule
Le prophète sanglote

Dans la lumière vacillante
Les blessures sont ouvertes
Des cris d’en dessous
Une ombre enchainée
Des images fiévreuses sont visibles
Dans les anciens miroirs

Ils partagent tous les yeux
Dans cette cour tragique
Un siège vide
La rivière est asséchée
Rien n’est dit
Des morts en rouge

Attention au druide
Quand les pierres tombent
La connaissance
Se retourna
Retourne la perte
Cela ne sera jamais
3. The Crossing

I no longer struggle
No longer see
Nothing remains, burning anxiety
Darkness came forth
Gave birth to me
Certain death is all I see

I see you weep
I see you suffer
I've seen kingdoms rise and fall
I've seen all that's supposed to be

Earthbound forces, united with sorrow
The path was given in ancient times
Embraced by hunger, forgotten by will
The wisdom is hold up still

Break the chains, come forth to see
Cross the abyss not meant to be
Cross the river, find the key
Kill the queen of anxiety
3. La traversée

Je ne me débats plus
Je ne vois plus
Rien ne reste, l’anxiété brulante
Les ténèbres arrivent
Et me donnent naissance
Tout ce que je voix est une mort certaine

Je te vois pleurer
Je te vois souffrir
J’ai vu la gloire et la chute des royaumes
J’ai vu tout ce qui pouvait être

Les forces terrestres, unies avec le chagrin
Le chemin fut indiqué dans les temps anciens
Enlace par la faim, oublié par volonté
La sagesse tient toujours

Brise les chaines, viens voir
Traverse les abysses qui ne devraient être
Traverse la rivière, trouve la clé
Tue la reine de l’anxiété
4. Queen Of Night

Across the scorched fields of fathers land
In each step an abyss is built
Through misty dreams he touched her hand
The boar is dead

Its blood is spilt

He set his foot on the slopes of far away
They'd been asleep when his sun roared
He walked through night, walked through day

Landless mourning lord

"Why should we let you by?"

The road is blocked by men of three

"If you need ask, you already know"

They said to let him pass, to leave him be

At the shores of sorrow
How far he'd come (to see her eyes)
(After) Moons and more moons
He'd be there tomorrow

"And I would travel across the water
To where she lies"

On the sea of solitude he rows
The winds howl her name, he has no fears

Tired and smiling he falls, downwards he goes
There she is, waiting after all these years
4. La reine de la nuit

A travers les champs écorchés des terres de nos pères
A chaque pas, un abysse est construit
A travers des rêves brumeux, il touche mes mains
Le sanglier est mort

Son sang se répand

Il mit le pied sur des terres lointaines
Ils étaient endormis alors que le soleil gronde
Il a traversé la nuit, traversé le jour

Le seigneur sans terre en deuil

« Pourquoi devrions-nous te laisser passer ? »

La route est bloque par des groupes de 3 hommes

« Si tu demandes, c’est que tu le sais déjà »

Ils ont dis de le laisser passer, de le laisser tranquille

Sur les rivages du chagrin
Il est venu de loin (pour voir ses yeux)
(Apres) des Lunes et des Lunes
Il sera là demain

« Et je voyagerai à travers les eaux
Où elle repose »

Il navigue sur la mer de la solitude
Le vent hurle son nom, il n’a pas peur

Il tombe, fatigue et souriant, dans les profondeurs
Elle est la, attendant après toutes ces années
5. Havenless

"Dei for ifra nord
Mot ei anna tid
Bak låg brende ord
Framfor dei ei ny strid

Dei såg såg stormar i det fjerne
Men haldt fram og beint
Inn mot jordas kjerne
Frå tidleg mot seint"

I see a darkness overwhelming
I see that there is no light for me
I don't care if it leaves me blind
I don't care if I'm left behind

I see a white horse's head
I see it's dead stare fixed at me
I do not fear its eyes
Curse myself, return it twice

I see walls to high to climb
I see nothing on the other side
I should have roamed another space
I should have been another place

"Dei daue gror opp av havet og ropar så sårt mot land.
Dei ropar bak alle skuter, som kavar seg tungt forbi"

I am among ghosts when I should rest
I cannot tell the worlds apart
I do not heed the words they say
There is no dream of another day

I hear a silence, deafening
Drowning the deserts, that is my destiny
I no longer wish to see
The threads they've spun for me.

"Dei for ifra nord
Mot ei anna tid
Bak låg brende ord
Framfor dei ei ny strid

Dei såg såg stormar i det fjerne
Men haldt fram og beint
Inn mot jordas kjerne
Frå tidleg mot seint"
5. Sans refuge











Je vois les envahissantes ténèbres
Je vois qu’il n’y a pas de lumière pour moi
Cela m’indiffère si je suis aveugle
Cela m’indiffère d’être laissé derrière

Je vois la tête d’un cheval blanc
Je vois son regard mort me fixer
Je ne crains pas ses yeux
Je me maudis, et il me la retourne

Je vois des murs trop hauts à escalader
Je ne vois rien de l’autre cote
J’aurais du errer dans un autre espace
Je devrais être ailleurs




Je suis parmi les fantômes alors que je devrais me reposer
Je ne peux séparer les mondes
Je ne prête pas attention a ce qu’ils prononcent
Il n’y a pas de rêves de lendemain

J’entends un silence assourdissant
Ma destinée est d’inonder les déserts
Je ne souhaite plus voir
Les fils qu’ils ont tissés pour moi











6. Ridicule Swarm

Pallid it hangs
In awe of amusement
Litany swarm
Bleak I say are the crutches of the assembly
And flies cling to it
More so ever the fingers to animate

Insubordinate, fickle exequies
Putrid core

Naudr........the ligature it can't break
Lagu...........the whispers it can't hear

Insubordinate, fickle exequies
Putrid core

"Er du halt kan du ri
Handlaus gjeta
Er du dauv kan du duga i strid
Blind er betre enn brend å vera
Daud mun ein lite duga"

Slain, and thoughts pour from the gutted mind.

"Ver kappi mot kristni
Ver kappi mot kross
Ver kappi mot Hvitrkristr
VER VANN
VER VANN
VER VANN"

"Er du halt kan du ri
Handlaus gjeta
Er du dauv kan du duga i strid
Blind er betre enn brend å vera
Daud mun ein lite duga"

NAUDR............
6. Grouillement ridicule

Il pend, pale,
En extase devant la joie
Le groupe de la litanie
Les béquilles de l’assemblée sont effrayantes
Et les mouches s’y collent
Et encore plus lorsqu’il s’agit d’animer les doigts

Insubordonnées, capricieuses obsèques
Cœur putride




Insubordonnées, capricieuses obsèques
Cœur putride







Massacre, et les pensées s’écoulent de l’esprit éviscéré














7. A Darker Place

Behind the walls
Below the lights

If you came upon a door
If you came to push it open
If your eyes could see within this dark
Your heart would flee
Nails and blood
Painted by delirium
You would feel the empty stare

From a darker place

Silent screams
From ages in the void
Desperation
The voices fill your ears
Head back into the light
Never to return
This dream will haunt you

From a darker place

Behind the walls
Below the lights
7. Une place plus sombre

Derrière les murs
Au-delà des lueurs

Si tu arrives par une porte
Si tu viens pour la pousser
Si tes yeux peuvent voir dans cette obscurité
Ton cœur fuirait
Ongles et sang
Peint en délire
Tu ressentirais le regard vide

D’une place plus sombre

Cris silencieux
Dans le vide depuis longtemps
Désespoir
Les voix emplissent tes oreilles
Retourne dans la lumière
Ne reviens jamais
Ce rêve te hantera

D’une place plus sombre

Derrière les murs
Au-delà des lueurs