1. Entroper
2. Path To Vanir
3. Fusion of Sense and Earth
4. Ruun
5. Tides of Chaos
6. Essence
7. Api-Vat
8. Heir to the Cosmic Seed



1. Entroper

I am the creator of true will

Long have I suffered
Long have I been forced
Blinded by their faith
Laughter resounds no more

I am the son of the ancient breed
I do not pity life
I follow not pathetic order
I am the realm of absurdity
Resistant to their conscience
Free of their constant pain
I was born in the flames

Long did they hope
That my logic would save them at last
Long did I know
That I would watch them die

While harvesting their fruits
Of their impotent threats
They forgot the potency
Of the old independency
Claiming my death would
Change the way of existence
Who, but me handled them?
The weapons of hope

They turned safely into non-existence

I will break the chains
I will slay the betrayers
One last time
The laughter shall resound


2. Path To Vanir

Awaiting my death, gasping for air
The relief emerge, the mistress so fair

Don't abandon me, please grant me life
I embrace your powers, higher wisdom's wife

I've been fighting in vain, but they grew too strong
For my kinsmen this day became far too long

I lie in the open, waiting to die
Were all my life's beauty built on a lie?

My grace you shall get, because I welcome your return
(If) you're not the hidden into sadness I'll turn
I've come to your rescue now before your last breath
My love you will receive, but it will be your death

Fear not, said the mistress, the lady of light
Those who betrayed us would not stand the fright


3. Fusion Of Sense And Earth

Cosmos trembled
When it came to be
Fusion of sense and earth

In awe they looked
Those who feared the dark
At the enemy of hate

All menaces vanished
Conquered by will to live
Marched towards the shores

A war against the abnormal
The obstacles of peace
Victory for the light

"Wisdom and Chaos must unite
The Storm Will Linger On"

When fighting blindfolded
Every beast was possible to slay
No fortress guarded

When the serpents
Spat at the surface of the earth
It howled and laughed

Armoured with good will
Certain of victory
It fell to the ground

"Wisdom and Chaos must unite
The Storm Will Linger On"


4. Ruun

Have you ever seen beyond the reach?
Have you ever felt the change?
Visions from an altered state
They conceal and relevate

Communing once again with Gods
Thread unto the impossible path
Talking with a different tongue
Heralding the unsung

Reach for them, see them turn away

Have you ever seen beyond the reach?
Have you ever felt the change?
Visions from an altered state
They conceal and relevate
Fly away, chains undone

Reach for them, see them turn away

Doors open wide
Step into the light
No turning back
Embrace the night
Breathe eternities
We are not alone
Never to return
Merge with the unknown


5. Tides Of Chaos

I've got this twisted core
I've got this noose around my neck
That (just) won't let go
I've got this dream
In Which I kill you all
And there is no going back
They've choked the good in me
Sent me off to wander alone
Hateful, starving enemy of (your) order
Hunt you down, make you understand
No compassion for the enslavers of will
Your spite for reason makes me strong
Your lack of direction showed me where to go
We've come to share this destiny
No borders, no landmarks
Out in the open
I hold the key to the door
In vivid dreams while awake
I saw a way through
The agony of choice

In a Universe where the storms rage Endlessly
Time will never come to reinstate me
Mine is none

There was a day when I knew silence
Then came the tides of chaos
Washed it all away
I have seen what you have become
Smiling with evil intent
Betrayal between the lines
I have stepped outside the circle
Better off without
Choking on sand and sorrow
Visions from the suffocated

In this Universe where the fire roars Endlessly
Peace will never come to reconstruct me
Mine is gone


6. Essence

The question is this
By will alone
Does my heart carry the strength
To see you burn?
When I do not wish to part
To see them farewell
Does my heart carry the strength
To leave you behind?

The eternal search for purity
A fragile hope for the just and fair
Order feeds from the corpses
All beauty must die

Where is the essence
In beast or scripture?
Where lies the laws
In stars or temples?
I cannot see myself
Not your orbit
I cannot see the others
Not your eyes

It lasts forever when you let it go
Purity and Pain

Where is the essence
In beast or scripture?
Where lies the laws
In stars or temples?
I cannot see myself
Not your orbit
I cannot see the others
Not your eyes

If I told you I'd get you through
I'd have to let you fall down

Not because of malice
You needed to
And I'll remember
What we had

It lasts forever when you let it go
Purity and Pain


7. Api-vat

You lie there sleeping
Growing in my mind
A voice from eternity
Awaken now and guide me

Awaken now and guide me
Awaken now and guide me

He turns inward to see
"What might lie ahead?"
Seeing all, but nowhere
"Tell us, will we see the sun again?"

"Waiting is the cost of true vengeance"

Carrying the weight of knowing
"I see darkness, I see evil times"
Time to rise and stand tall again
"The ideals of the One"
I bow to the forefathers
"Towards the Father"
Feeling the transition
"The unity of dimensions"

Leave me not before all fear is gone
Pour into my veins
Let the father become the son,
And I'll keep walking through every winter

I'll keep on walking through every winter
I'll keep on walking through every winter


8. Heir To The Cosmic Seed

Behold the great evening star
As she once again gives birth
Behold the great evening star
As she once again destroys

Behold the shining wife
Of all the howling winds
She arrives when you despair
Behold the shining wife

Beware of what the self desires
She could smile if she removed
All glory from kings

Beware of the heir of cosmic fertility
Her splendour can cut you deep
Her eyes can burn the fields.
1. Le créateur de chaos

Je suis le créateur de la volonté

J’ai souffert longtemps
J’ai été force longtemps
Aveuglée par leur foi
Le rire ne résonne plus

Je suis le fils de l’ancienne race
Je ne prends pas pitié de la vie
Je ne suis pas d’ordres pathétiques
Je suis le royaume de l’absurde
Je résiste à leur conscience
Libre de leur douleur sans fin
Je suis né dans les flammes

Ils ont espérés longtemps
Que ma logique les sauverait, enfin
Je savais depuis longtemps
Que je les regarderais mourir

Lors de la récolte les fruits
De leurs futiles menaces
Ils oublient la puissance
De la vieille indépendance
Clamant que ma mort
Changerait leur existence
Qui, sauf moi, peut les maitriser
Les armes de l’espoir

Ils deviennent tranquillement de la non-vie

Je briserai les chaines
Je massacrerais les traitres
Une dernière fois
Le rire résonnera


2. En route vers les Vanir

Dans l’attente de ma mort, haletant
Le soulagement arrive, la juste maitresse

Ne m’abandonne pas, rends moi la vie
J’embrasse tes pouvoirs, ta sagesse supérieure

J’ai combattu en vain, ils sont trop forts
Pour les miens ce jour est trop long

Je suis allonge, attendant la mort
Est-ce que toute la beauté de ma vie repose sur un mensonge ?

Tu auras ma grâce, car j’accueille ton retour
Si tu n’es pas cache dans la tristesse
Je suis venu de sauver avant ton dernier soupir
Tu recevras mon amour, mais ce sera ta mort

Ne crains rien, dit la maitresse, la dame de lumière
Ceux qui nous trahissent ne supporteront pas la terreur


3. Fusion des sens et de la Terre

Le cosmos tremble
Quand ce sera
La fusion des sens et de la Terre

Ils regardent avec émerveillement
Ceux qui craignent les ténèbres
Comme les ennemis de la haine

Toutes les menaces s’évanouissent
Conquis par la volonté de vivre
En marche vers les rivages

Une guerre contre l’anormal
Les obstacles de la paix
Victoires pour la lumière

La sagesse et le chaos doivent s’unir
La Tempête s’attardera

Quand on combat aveugle
Il est possible de massacre toutes les bêtes
Aucune forteresse n’est gardée

Quand les serpents
Crachent à la surface de la terre
Elle résonne et rit

Protégé par la bonne volonté
Certain de la victoire
Elle tombe a terre

La sagesse et le chaos doivent s’unir
La Tempête s’attardera


4. Ruun

As-tu déjà vu au delà de l’horizon ?
As-tu déjà senti le changement ?
Visions d’un état second
Ils cachent et révèlent

En communion une fois de plus avec les Dieux
Suivant un chemin impossible
Parlant une langue différente
Le messager des non-glorieux

Atteints les, regarde les se détourner

As-tu déjà vu au delà de l’horizon ?
As-tu déjà senti le changement ?
Visions d’un état second
Ils cachent et révèlent
S’envolent, les chaines défaites

Atteints les, regarde les se détourner

Les portes grandes ouvertes
Avance dans la lumière
Pas de point de retour
Embrasse la nuit
Respire l’éternité
Nous ne sommes pas les seuls
A ne pas s’en retourner
En fusion avec l’inconnu


5. Les vagues du chaos

Je possède un cœur tordu
J’ai une corde autour du cou
Qui ne veut pas s’en aller
J’ai ce rêve
Dans lequel je vous tue tous
Et il n’y a aucun retour
Ils ont détruit le bien en moi
Ils m’ont envoyé erré seul
Plein de haine, affamant l’ennemi sur tes ordres
Te chassant, te faisant comprendre
Qu’il n’y a pas de compassion pour les esclavagistes de la volonté
Ton dégout de la raison me rend fort
Ton manque de direction me montre le chemin
Nous sommes venus partager cette destinée
Pas de limites, pas de territoire
Dans le dehors
Je tiens la clé de la porte
Dans un rêve éveillé
Je vois un chemin au travers
L’agonie du choix

Dans un Univers ou les tempêtes soufflent Eternellement
Le temps ne me réinstaurera pas 
Je ne suis plus

Je connus le silence il fut un temps
Alors viennent les vagues du chaos
Qui nettoyèrent tout
J’ai vu ce que tu es devenu
Avec ton sourire démoniaque
La traitrise entre les lignes
J’ai fait un pas en dehors du cercle
Plus heureux sans
S’étrangler avec le sable et la tristesse
Visions des suffocants

Dans cet Univers ou les feux brulent Eternellement
La paix ne me reconstruira pas
Je ne suis plus


6. Essence

Voilà la question
Par la volonté seulement
Est-ce que mon cœur possède la force
De te voir bruler ?
Alors que je ne souhaite pas partir
Pour les voir quitter
Est-ce que mon cœur possède la force
De te laisser derrière ?

La quête éternelle de la pureté
Un espoir fragile pour les justes et les bons
L’ordre se nourrit des corps
Toute beauté doit mourir

Ou est l’essence
Dans la bête ou l’écriture ?
Ou résident les lois
Dans les étoiles ou les temples ?
Je ne peux me voir
Ni ton orbite
Je ne peux les voir
Ni tes yeux

Cela dure éternellement quand tu relâches
La pureté et la Douleur

Ou est l’essence
Dans la bête ou l’écriture ?
Ou résident les lois
Dans les étoiles ou les temples ?
Je ne peux me voir
Ni ton orbite
Je ne peux les voir
Ni tes yeux

Si je te disais que je dois te quitter
Je devrais te laisser tomber

Non pas pour te blesser
Tu en as besoin
Et je me souviendrais
De ce que nous avions

Cela dure éternellement quand tu relâches
La pureté et la Douleur


7. Api-Vat

Tu restes ici endormi
Croissant dans mon esprit
Une voix venant de l’éternité
Me réveille maintenant et me guide

Me réveille maintenant et me guide
Me réveille maintenant et me guide

Il se tourne au dedans pour regarder
« Qu’est ce qui se trouve au-devant ? »
Voyant tout, sauf nulle part
« Dis nous, verrons nous le soleil une fois de plus ? »

« L’attente est le cout de la vraie vengeance »

Portant le poids de la connaissance
« Je vois les ténèbres, je voix les périodes maléfiques »
Le temps de se lever et d’être fort à nouveau
« Ses idéaux »
Je me prosterne devant les patriarches
« Vers le Père »
Ressentant la transition
« L’unité des dimensions »

Laisse-moi avant que toute peur ne me quitte
Coule dans mes veines
Que le père devienne le fils,
Et je continuerais de traverser les hivers

Je continuerais de traverser les hivers
Je continuerais de traverser les hivers


8. L’héritier de la semence cosmique

Attention à l’étoile du soir
Alors qu’elle donne naissance à nouveau
Attention à l’étoile du soir
Alors qu’elle détruit de nouveau

Attention a la femme brillante
De tous les vents qui soufflent
Elle arrive lorsque que tu désespères
Attention a la femme brillante

Attention a ce que la conscience désire
Elle peut sourire alors qu’elle détruit
Toute gloire des rois

Attention a l’héritière de la fertilité cosmique
Sa splendeur peut te couper profondément
Ses yeux peuvent bruler